Ouverture du forum ce 23 avril 2018 !

Partagez | 
 

 Les sirénes : description

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


PNJ


Voir le profil de l'utilisateur

⊰ Messages : 124
⊰ Date d'inscription : 31/08/2017




MessageSujet: Les sirénes : description   Jeu 5 Avr - 16:40


Les sirénes


I. Généralités


DESCRIPTION GÉNÉRALE

Créatures dangereuses, hypnotiques et séductrices. Les sirènes sont des monstres marins et des prédatrices hors-pairs, célèbres pour leurs attaques sanguinaires et leurs pouvoirs sur les océans. Les sirènes vivent en grandes communautés très soudées et ont fondés un véritable empire sous les océans de Nulle Part. L'impératrice vit près de l'île de Nulle Part où se trouve la grande capitale mais beaucoup de sirènes ont élues domiciles dans le lagon de l'île. Les sirènes forment un peuple matriarcal et féministe où les femmes sont largement supérieures aux hommes. Les hommes de leur espèce sont appelés tritons. Cependant, on parle de sirènes lorsque l'on veut parler des sirènes et des tritons.

FORCES ET FAIBLESSES

Les sirènes sont d'excellentes nageuses et rien ne va plus vite qu'une sirène, lorsqu'elles nagent. Elles peuvent également être invisible pour ceux qui regardent l'eau depuis la surface (un effet de lumière qu'elles maîtrisent et qui leur permet de se fondre avec le fond de l'océan). En plus de cela, les sirènes sont souvent très belles et elles sont célèbres pour leur chant hypnotique. Ce chant fonctionne tout aussi bien sur les hommes que sur les femmes. Il fonctionne sur toutes les créatures connues, animales comme anthropomorphes. Seuls les psychomages peuvent être immunisé à leur hypnose enchanteresse. Toutefois, toutes les sirènes ne possèdent pas ce chant bien qu'elles soient rares. Les tritons possèdent également le chant mais il leur est interdit de l'utiliser. En plus de cela, lorsque leur peau et leurs écailles sèchent, les sirènes perdent leur queue pour gagner des jambes humaines.

Toutefois, les sirènes auront nécessairement besoin du contact de l'eau au bout d'un certain temps (surtout en période de fortes chaleurs) sous peine de mourir de déshydratation. Dès lors que leur peau reconnaît le contact de l'eau de mer, elles reprennent leur forme aquatique. Les tritons ont une force supérieure mais sont plus lents, dans l'eau. Enfin, toutes les sirènes sont liées aux océans et aux cours d'eau. Elles ne peuvent rester enfermées trop longtemps dans de petits aquariums et doivent avoir assez d'espace.

Étant des prédatrices indépendantes, les sirènes sont souvent des guerrières dangereuses et des séductrices nées. Les hommes sont plus timides et moins effrayants.



II. Histoire


Le peuple des sirènes est né aux prémices du commencement. Dès les balbutiements de Nulle Part, elles étaient là. Les sirènes n'était qu'une communauté sauvage et primitive, attaquant les pirates et menaçant chaque malheureux qui se pencherait trop près d'un rivage. Elles ne possédaient pas le don de communiquer par la parole et ne poussaient que des cris stridents, si elles ne chantaient pas. Cependant, imitant les chants de pirates pour les attirer près des récifs, elles apprirent le langage et connurent un début de communication entre elles. C'est ainsi que les sirènes commencèrent à se solidariser et à chasser en bancs. Ces communautés créées, elles fondèrent leurs premiers villages sous-marins et leurs premières tribus, sous l'égide de la plus féroce sirènes du clan.

Petit à petit, ces clans se sont alliés et se sont fédérés jusqu'à devenir un royaume, puis un empire. Leur technologie et leurs armes devinrent plus sophistiquées et leurs connaissances s'aiguisèrent. Grâce à leur intelligence et leur férocité, les sirènes se firent adorer des dieux des océans et elles apprirent à adorer la grande et terrifiante déesse Tiamat. Une déesse draconique, mère du tout-puissant Lévianthan, créatrice des Océans. Dans la mythologie, Tiamat fut tuée par le dieu qui créa les hommes. C'est ainsi que se justifie le fait que les sirènes se nourrissent de la viande humaine.

De tout temps, les sirènes ont été des démons pour les navigateurs de Nulle Part qui craignent leurs attaques rapides et destructrices, ne laissant jamais aucun survivants. En plus de noyer leurs victimes, elles sont connues pour les déchirer avec leurs armes en coraux ou avec leurs crocs. Ainsi, les sirènes sont un peuple que les pirates surent craindre dès les premiers temps. Cependant, avec le temps, les pirates surent observer que les sirènes pouvaient dompter des créatures démoniaques issues des abysses et que le courant leur était toujours favorable. Convaincus que les sirènes étaient protégées des dieux, les pirates se sont mis à adopter certains de leurs cultes.

Depuis l'arrivée de l'actuelle Impératrice, les sirènes ont pour interdiction de s'en prendre aux jeunes humains (les enfants et les adolescents). On raconte que dans sa jeunesse, elle serait tombée amoureuse d'un jeune humain qui était spécial selon elle. Les sirènes restent cependant méfiantes des humains.


Texte de PnP, légèrement modifié avec son accord


code by Sybline
Revenir en haut Aller en bas

avatar


PNJ


Voir le profil de l'utilisateur

⊰ Messages : 124
⊰ Date d'inscription : 31/08/2017




MessageSujet: Re: Les sirénes : description   Jeu 5 Avr - 16:40


Les sirénes


III. Politique et relations


POLITIQUE

Les sirènes sont majoritairement des femmes et ce sont les femmes qui ont le pouvoir. Les tritons n'ont que très peu de postes à pouvoir et il est généralement admis que s'ils en ont, c'est qu'ils ont séduis une sirène pour réussir. Ce qui est parfois (voir souvent) faux. Les tritons ont pour rôle principal celui de reproducteurs, de fermiers, d'hommes au foyer. Ils ont très peu de responsabilités et n'ont pas le droit de chanter. Ainsi, ce sont les femmes qui peuvent devenir guerrières, politiciennes, nourrices, exploratrices,...

C'est donc une Impératrice au pouvoir. Cette impératrice peut se marier s'il en est de sa volonté mais elle peut également avoir de nombreux concubins. Elle est aidée dans son rôle de dirigeante par les Trois Grandes :

La Secrétaire d'Etat qui gère l'administration de l'empire. Les naissances, l'éducation, les emplois, le commerce, les familles,... La Première Ministre qui est la chef de toutes les affaires juridiques de l'empire. A savoir la milice, les lois, la justice, l'ordre,... Et enfin, la Générale des Armées qui commande à toutes les fonctions militaires.

La vie marine est souvent très dangereuse et semée de troubles. Ainsi, les sirènes étant de grandes prédatrices et d'excellentes stratèges (qualité venue de leurs capacités à chasser en communauté), leur politique est principalement basée sur la guerre et l'aspect militaire. L'armée marine est célèbre pour son organisation et sa discipline implacable. On note une hiérarchie très développée au sein de l'armée qui n'existe pas chez les autres peuples de Nulle Part et une importance considérable pour l’entraînement et la chasse.

RELATION AVEC

▬ Les pirates : Les premiers à avoir servis de repas pour les sirènes et de cobayes lorsqu'elles développèrent le Chant, ce furent les pirates. Ainsi, tout naturellement, les pirates apprirent à détester les sirènes et à les chasser par divers moyens. Depuis, c'est la guerre. Les sirènes n'hésitent jamais – sauf lorsque cela met inutilement leur vie en péril – à attaquer les navires qu'elles croisent. Les sirènes savent que les pirates sont très sensibles à leur charme et elles aiment les séduire pour mieux les attirer dans l'eau.

▬ Les elfes :  Le contact entre sirènes et elfes n'a pas été tout de suite violent et mauvais. En effet, les elfes ont tenté des négociations avec elles mais leur nature belliqueuse et agressive à vite fait tourner les rencontres diplomatiques en véritables catastrophes. Depuis, les elfes et les sirènes sont en très mauvais terme. Les sirènes trouvent les elfes méprisants et hautain. Fragiles et pathétiques. Cependant, elles ne les attaquent pas souvent et préfèrent se contenter de leur faire peur et les faire fuir car les elfes ont toujours protéger la nature, y compris les sources d'eau. Cependant, ces attaques surprises peuvent parfois mal tourner, ce qui creuse le fossé entre ces deux peuples.

▬ Les fées : Les fées sont fragiles, pacifistes et bienveillantes. De plus, les fées sont dirigées par un homme. Tout aurait dû en faire de terribles ennemies. Cependant, la douceur et la tendresse des fées surent apprivoiser la hargne sauvage des sirènes et le roi, respectueux et ouvre au dialogue, a réussi l'exploit de forger une paix durable avec les sirènes. Les sirènes sont donc des alliées des fées et les protège lorsqu'elles le peuvent. Cependant, elles se fréquentent peu, les sirènes pouvant vite être exaspérées par la naïveté de leurs sœurs sylphides.

▬ Les vampires :  La relation entre vampires et sirènes est étrange et complexe. Aucune alliance n'a été forgée entre eux mais aucune guerre ne les opposent. Aussi, les sirènes peuvent parfois être fascinées par ces créatures de la nuit qui semblent tout aussi sanguinaires et dangereux qu'elles. Aussi séduisants et charismatiques. Certains vampires étant même immunisés à leur Chant, certaines sirènes pensent que les vampires sont leurs cousins terrestres. Tous deux prédateurs dans leur environnement, il est naturel que les sirènes apprécient la compagnie des vampires et aiment écouter leur verve gracile.

▬ Les Savages : Les sirènes ont un don maternel très fort. Pouvant éduquer les enfants d'autres mères et ayant un fort instinct naturel, les Savages ont acquis, au fil du temps, la sympathie des sirènes qui peuvent parfois les aider et leur parler. Les guider et leur donner des informations sur leur ennemi commun : Les pirates. Elles peuvent se montrer protectrices envers les Savages et ces derniers le leur rendent bien. Toutefois, les sirènes du Lagon peuvent également se montrer traîtresses et un Savage qui s'éloigne de son groupe pour rejoindre le Lagon n'aura pas le temps de crier pour appeler à l'aide. Aussi, il peut arriver que les sirènes soient responsables de la disparition d'un ou deux orphelins imprudents. Cependant, aujourd'hui, ce n'est plus le cas, du moins avec les nouvelles générations.

▬ Les habitants de la Baie : Les sirènes ont peu d'avis sur les habitants de la Baie qu'elles rencontrent rarement. Ceux qui se perdent ou les pêcheurs qui naviguent au-delà du rivage peuvent être pris pour cible lors de certaines chasses et les sirènes aiment parfois se mêler aux habitants pour profiter des fêtes et peut-être ramener un jeune homme dans les eaux pour le dévorer. Certaines légendes parlent d'amour tragique entre sirènes et humains mais ce ne sont que des légendes.


▬ Les étrangers : Ce sont les plus faciles à attirer et entrainer dans l'eau pour les dévorer. Cependant, elles sont un peu intriguées par les femmes qui débarquent, leur manière de se comporter comme presque l'égale de l'homme. Mais ça ne les empêchent pas de les jalouser !


Texte de PnP, légèrement modifié avec son accord


code by Sybline
Revenir en haut Aller en bas

avatar


PNJ


Voir le profil de l'utilisateur

⊰ Messages : 124
⊰ Date d'inscription : 31/08/2017




MessageSujet: Re: Les sirénes : description   Jeu 5 Avr - 16:41


Les sirénes


IV. Au quotidien


MOEURS & CULTURE

Dans une société gouvernée par des femmes guerrières, où le combat et la détermination sont les qualités principales, où la cruauté et l'honneur au combat sont loués, les sirènes forment un peuple soudé par une volonté implacable et une bravoure sans faille. Les sirènes sont les amazones des mers et elles sont les protectrices des trésors de la mer que les pirates tentent de piller. Elles gardent les monstres marins auprès d'elles et sont ainsi les gardiennes du culte des océans et de Tiamat. La religion est très importante dans leur cœur et leur esprit. Une religion basée également sur la guerre, la violence et le sang. Enfin, un peu moins portée sur le sang et la violence aujourd'hui. Cependant, les sirènes ont également sut développer un véritable empire florissant, puissant où elles y règnent avec une très juste sagesse. Conscientes de l'équilibre du monde, les sirènes sont empruntes d'une culture très liée à la nature et aux instincts primitifs qu'elles doivent accepter sans les laisser prendre le dessus. Une sirène peut vivre entre 100 et 150 ans. Lorsqu'elles meurent, elles se transforment en écume.

• L'agriculture : Les sirènes sont tristement connues pour manger exclusivement de la viande humaine. En vérité, la chasse aux humains réclame une certaine ruse, un talent pour le chant et est très dangereux. Les humains sont des proies très intelligentes et c'est un très grand prix à payer pour seulement quelques morceaux de muscles. Alors, la viande humaine est réservée à une caste d'élite ou aux sirènes qui chassent et l'humain est un met plutôt rare chez les sirènes. On raconte que l'Impératrice a choisi de ne plus manger d'humain. En vérité, elles se nourrissent principalement de poissons et d'algues qu'elles chassent ou cultivent dans leurs citées sous-marines. Elles peuvent également faire de la culture de fruits de mers divers. Les mers de Nulle Part étant extrêmement riches, les sirènes connaissent peu de problèmes pour se nourrir et peuvent ainsi se focaliser sur les aspects plus importants de leur société.

• Artisanat : L'artisanat des sirènes est très différent de celui des humains. En effet, ne pouvant travailler le métal, le bois ou le cuir sous l'eau, elles ont développé un artisanat basé sur le corail, les coquillages, les galets, les algues, le travail du sable et des restes d'animaux marins. Cet artisanat est très particulier, résistant et particulièrement efficace. Les armes et armures des sirènes sont cependant moins résistants que l'acier, à la surface mais, une vois sous l'eau, résistent à n'importe quel coup. Les maisons sont construites généralement avec ces matériaux ou creusés dans la roche marine.

• Economie : Les sirènes basent leur économie sur les échanges commerciaux entre les différents territoires de l'empire. Elles sont très indépendantes de l'île et ont très peu besoin d'elle pour vivre. Leur économie se base principalement sur les échanges à valeurs égales puisqu'elles ne peuvent pas faire fondre de métal pour en faire de la monnaie. L'eau rendant les transports moins lourds, elles peuvent ainsi faire déplacer énormément de marchandises grâce à des chars tirés par des requins, des dauphines ou des hippocampes.

Les sirènes sont également très friandes de marchés en « plein air ». Des marchés dans les rues et les places de villes où se rassemblent tout l'artisanat sous-marin, son agriculture et ses traditions où des saltimbanques peuvent venir faire leur numéro.

Bien que la guerre laisse peu de place à la culture, l'une des plus grosses économies de l'empire est l'organisation de grands théâtre musicaux. Très liées à la musique et au chant, les sirènes aiment se rassembler à des concerts et des orchestres. Cependant, si les sirènes peuvent jouer de ces instruments, en vérité, un humain n'y entendrait guère de musique : La façon de jouer et d'entendre sous la mer est très différente de celle qu'on peut entendre dans l'air.

• La vie quotidienne : Les sirènes ont une conception très vague de la famille. En effet, lorsqu'une sirène veut des enfants, elle se reproduit avec un triton et pondra, quelques temps plus tard, une centaine d’œufs qui seront alors déposés dans une couveuse. Ces couveuses sont des bâtiments où se rassemblent les œufs d'un certain nombre de sirènes et où des nourrices se chargent de les faire éclore en de bonnes condition. Comme partout, il y a de nombreuses couveuses qui sont plus ou moins chères et de plus ou moins bonne qualité. L'impératrice et les nobles ont, en général, leur propre couveuse.

Malheureusement – ou heureusement – très peu d’œufs finiront par éclore. Sur 100 œufs, seulement une dizaines éclosent. Les bébés sirènes (des larves) sont très fragiles, très frétillants. Aussi, beaucoup meurent de fatigue, de froid ou de faim avant d'arriver à l'âge adulte. Ainsi donc, le rôle des couveuse est de faire éclore le maximum d’œufs et de veiller à ce que les larves atteignent leur stade d'enfant. Puis de les éduquer.

Note : Une larve est une organisme ridicule et translucide, comme des insectes, plus petit qu'une paume de la main. Leurs os sont très fins et leur système est encore très faible. Après de un mois, elles ont assez grandit pour ressembler à de bébés sirènes avec une peau plus résistante, des os assez solides pour ne pas se briser au moindre courant trop violent et étant capable de bouger correctement. Elles atteignent l'enfance à l'âge de 15 ans et sont adolescentes à l'âge de 20 ans. Lors de la puberté, les couleurs de leur queue deviennent plus colorées, plus brillantes, leurs nageoires caudales grandissent, deviennent translucides et ils acquièrent le chant. A 30 ans, les sirènes terminent leur croissance.

Les nourrices éduquent les bébés sirènes, leur apprennent à lire, écrire, à vivre en communauté jusqu'à ce qu'elles aient l'âge d'aller à l'école. Les sirènes rejoignent alors un pensionnat où elles apprendront une grande partie des connaissances culturelles essentielles. Puis, elles sont amenés à choisir leur voie et à rejoindre une « Maison ». Les maisons sont en vérité ce que nous pouvons qualifier d'université. Chaque maison enseigne ses métiers. A 25 ans, les sirènes (sauf les tritons) sont amenées à faire leur service militaire et à servir l'armée durant 10 ans. Ce service leur apprend à être patriote et à protéger leurs sœurs.

Une sirène ne se marie pas ou très rarement. Si elle tombe amoureuse d'un triton, elle peut simplement se mettre en ménage avec lui. Ce cas est assez rares mais arrive. Ainsi, le couple peut décider de ne pas envoyer leurs œufs en couveuse mais de les élever eux-même. Ce qui est très compliqué. Pour la plupart des sirènes, elles décident généralement de pondre vers l'âge de 40 ans. Elles choisissent un mâle à leur goût, le séduisent ou le violent pour s'accoupler puis pondent dans une couveuse. L'acte de reproduction est quelque chose de très important et il est considéré comme un acte capital pour la survie de l'espèce. Les sirènes sont très sensibles à cela.

Les sirènes sont ainsi élevés en communauté et ignorent qui sont leurs parents biologiques (dans la plupart des cas). Mais cela n'a aucune importance : Elles considèrent leur nourrices comme une mère de substitution et les autres sirènes nées dans la même couveuse comme étant leur famille. Toutes les sirènes se considèrent comme frères et sœurs.

Comme précisé, les mâles sont très peu respectés. Violés, méprisés, mis de côté dans les affaires publiques et importantes, les tritons mènent une triste existence. Cependant, ils possèdent un rôle symbolique très important et les tritons acceptent leur place de façon instinctive. Ainsi, les tritons mépriseront les autres tritons qui n'acceptent pas leur rôle ou qui n'auront jamais pu servir à la pérennité de l'espèce. Mais sous le règne de la jeune Impératrice, l'image que ses sœurs ont des tritons commence à changer progressivement.

• Religion : La religion montre bien quel place ont les hommes, chez les sirènes. En effet, les femmes donnant la vie, leur mythologie met en scène la création du monde par une déesse des océans. Tiamat est une déesse cruelle et vindicative qui a été trahi par ses enfants et plus particulièrement par ses fils qui la tuèrent. Les larmes de Tiamat devinrent les fleuves et les lacs d'eau douce. L'assassin créa ainsi les hommes à son image : Traître, matricide et avide de pouvoir. La légende dit qu'à la création des premiers hommes, les femmes ont appris que ce que les hommes avaient fait à la mère de toute vie et ont décidé de rejoindre la mer et le sein de Tiamat. Par vengeance, elles se nourrissent donc du cœur des navigateurs qui osent profaner le cœur sans vie de leur déesse.

Cette triste mythologie est la base des croyances des sirènes. Mais il en existe de très nombreux mettant en scène de nombreuses créatures de pléiades de mythologies. On parle ainsi de Triton qui donna son nom aux hommes sirènes. De Poséidon. Mais également d'Amphitrite qui est plus importante que son époux ou de la terrible Calypso. Tous ces cultes sont très importants et il existe de nombreuses processions religieuses, de nombreux sacrifices et de nombreuses fêtes liées à leur mythologie marine. Ce sont les prédatrices qui ont pour rôle de mettre en place les processions, dirigées par la grande Prophétesse qui protège le culte, sert d'intermédiaire entre les dieux et les sirènes et peut voir l'avenir.

LES LOIS

Les lois et règles de civilités dans la société des sirènes sont très importantes. Permettant d'organiser une communauté guerrière et très fière, le respect de chacun est prioritaire pour une bonne entente. Concernant les tritons, les lois ne les limite que très peu et la différence entre hommes et femmes se voient surtout dans la société et dans la manière dont est perçu le rôle de chacun.

◘ Chaque sirènes et tritons doivent se respecter mutuellement. En cas de conflit, il sera géré directement par les institutions réglementées.
◘ Tous les enfants doivent recevoir une enseignement auprès d'une école, puis auprès d'une Maison.
◘ Si deux parents veulent garder leurs œufs, ils doivent prouver devant la loi qu'ils sont aptes à s'occuper de tous les enfants à naître. Dans le cas contraire, les œufs seront envoyés en couveuse.
◘ Les tritons n'ont pas le droit d'utiliser le chant ni de pratiquer les armes de la guerre.
◘ Toutes les sirènes doivent obligatoirement avoir fait leur service militaire.
◘ Toute forme de trahison envers le peuple aquatique peut être puni de mort.
◘ Toute relation à long terme avec les créatures terrestres sont condamnables à l'exile.
◘ Les sœurs doivent protéger et soutenir leur peuple, quel qu’en soit le prix. Un triton témoin d'un acte répréhensible contre une sœur doit en avertir les autorités compétentes.
◘ En cas de faute grave mettant à mal l'honneur et la dignité d'une sirène, cette dernière peut être autorisée à régler elle-même le conflit par ses propres moyens, si le jugement le lui accorde.


LA MAGIE ET LES POUVOIRS

Les sirènes vivent entourées de la magie des dieux des océans et la pratiquent depuis presque toujours. Maîtresses des secrets des mers, des sirènes connaissent de sombres pouvoirs capables de maudire leurs ennemis. Proches des créatures marines, elles sont également très proches de la faune aquatique avec qui elles peuvent communiquer et se faire obéir. Les sirènes sont également capable de sentir les tourments de la mer, comme un sixième sens caché et qu'elles ressentent tous, plus ou moins conscientes de ce don. Par ailleurs, ce lien très rare avec les océans ont permis aux sirènes de pouvoir, dans de rares et exceptionnelles situations, cohabiter avec de terribles monstres comme des nagas, des krakens ou des dragons des mers. Les plus douées sont même capables de les dompter. De manière générale, les sirènes ont un talent naturel pour apprivoiser les bêtes sous-marines et en faire de fidèles alliés. En plus de cela, les sirènes connaissent tant les propriétés magiques de la mer qu'elles peuvent extraire des éléments océaniques comme le corail, le sable ou les coquillages certains puissants pouvoirs. Les prédatrices et la Grande Prophétesse sont également capables de lire dans les lignes de l'avenir à travers divers arts divinatoires.

Mais évidemment, le pouvoir le plus rependu et le plus connu des sirènes est très certainement leur chant hypnotique. Ce chant envoûte ceux qui l'entendent qui, si émerveillés par les chœurs enchantés, qu'ils se voient forcés d'obéir à leurs ordre. Ces chants fonctionnent autant sur les hommes que sur les femmes. Seuls les psychomages et les créatures incapables de différencier une musique d'un bruit peuvent prétendre résister au chant. Certains vampires à la résistance mentale très forte peuvent également être épargnés.




Texte de PnP, légèrement modifié avec son accord


code by Sybline
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Les sirénes : description   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sirénes : description
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description physique (PV: Gin et Lil Meyer)
» Cours de description Physique (PV Lokhlass)
» [HRP] Description de la forêt
» Description physique (PV Vlacula)
» Description & Plan de table

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'île de Nulle Part :: Once upon a time :: Le livre des contes :: ⊰ Groupes
-
Sauter vers: