Ouverture du forum ce 23 avril 2018 !

Partagez | 
 

 Les fées : description

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


PNJ


Voir le profil de l'utilisateur

⊰ Messages : 124
⊰ Date d'inscription : 31/08/2017




MessageSujet: Les fées : description   Jeu 5 Avr - 16:37


Les fées


I. Généralités


DESCRIPTION GÉNÉRALE

Enchanteresses créatures issues des origines antiques de l'île, les fées sont des êtres de pure bienveillance vivant dans les confins boisés de l'île. Pacifistes, incapable de ressentir plus de deux émotions différentes, les fées sont des créatures crédules et manipulables mais puissantes et gardiennes de l'équilibre de l'île. Les fées ressemblent à de petits elfes, pas plus haut qu'un crayon et possédant une élégante paire d'ailes translucides, brillantes de poudre de fée. Cependant, elles peuvent prendre forme humaine lorsque cela est nécessaire.

FORCES ET FAIBLESSES

Les fées sont de petites créatures. Physiquement très fragiles, leur peau d'albâtre se marque facilement du moindre coup porté à leur petit corps fragile. Les fées sont également des êtres de lumière qui, par la corruption des magies obscures, perdent leur beauté et leur grâce. Les fées sont également incapable de ressentir plus de deux émotions. Éprises d'un sentiment, elles ne seront guidées que par ce sentiment et uniquement celui-là, capables ainsi de drôles d'espiègleries. Cependant, les fées sont imbibées d'une magie pure et revigorante, leur permettant de nombreux pouvoirs sur la nature. Quelque peu tempestaires, les fées peuvent ainsi parfois manipuler le temps et les saisons à leur guise. La poudre dont elles enduisent leurs ailes est également pleine de magie et capables d'enchantements puissants. Les fées sont théoriquement immortelles. Elles restent jeunes toute leur existence. Cependant, le contact au métal peut les tuer sur le coup. Les fées perdent également leur immortalité dès lorsqu'elle mettent un grain de sel sur leurs lèvres ou sur leur langue. Elles peuvent alors vieillir, mourir ou tomber malades. Les fées sont également incapables de voler lorsque leurs ailes sont abîmées ou mouillées. Aussi, dès lorsqu'il va pleuvoir et que l'humidité charge l'air, on peut voir les fées voler plus bas qu'à leur habitude.



II. Histoire


Les fées sont issus des premiers habitants de l'île. Leur origine exacte est méconnue et sont, certainement, la personnification de la volonté de l'île. Les fées ont toujours vécu entre elles, dans le royaume ou bien en solitaire. Étant un petit peuple assez discret, il est difficile de retracer leur histoire.

Elles furent certainement proches des indiens et des Savages avec qui elles gardent encore quelques bons contacts. Leur lien avec cette poudre magique qui luisent sur leur aile est sans doute une cause très probable de l'animosité qui existe entre les pirates et les fées. Aussi, les fées ont fini par tenter de s'éloigner de plus en plus des pirates, jusqu'à traverser le lagon des sirènes pour se trouver de l'autre côté des Bras de Larmes, au-delà des champs enchanteurs. Autrefois chassées et persécutées par les humains, les fées ont fini par devenir craintive et développer de grandes capacités de camouflage.

Les fées ont toujours été garante du passage du temps et de la nature, au sein de l'île. Si les elfes ont pris le rôle de gardiens de la forêt, les fées sont celles qui assurent que le jour se lève et que les étoiles scintillent. Elles permettent le changement des saisons et le beau temps. Elles font éclore les fleurs, rendent les fruits charnues et font éclore l'amour sur l'île. Si chacun des habitants est tenu de se trouver une place sur l'île, en vérité, seules les fées sont indispensables à l'équilibre de l'île.



Texte de Pn'P


code by Sybline
Revenir en haut Aller en bas

avatar


PNJ


Voir le profil de l'utilisateur

⊰ Messages : 124
⊰ Date d'inscription : 31/08/2017




MessageSujet: Re: Les fées : description   Jeu 5 Avr - 16:38


Les fées


III. Politique et relations


POLITIQUE

Les fées ont toujours eut un gouvernement assez désorganisé. Leur immaturité, leur espièglerie et leur incapacité à comprendre les sentiments complexes ont souvent réduit leur communauté en une peuplade plus ou moins anarchique, avec à leur tête un roi et une reine ayant plus ou moins un certain pouvoir sur ses semblables.

Cependant, depuis qu'elles fréquentent les sirènes et les elfes, les fées ont réussie à s'organiser et à développer leur royaume dans une cohésion relativement stable. Ainsi, les souverains des fées ont fait appels à un chancelier. Un premier ministre qui aide et seconde les décisions administratives et législatives et peut mener le royaume comme un chef d'orchestre. Bien que pacifistes à l'origine (le peuple est toujours profondément contre la violence et le meurtre), les fées ont tout de même organisé, selon les conseils des sirènes, une hiérarchie militaire et ont formés récemment leurs premiers chevaliers, soldats, gardes et capitaines. Très peu nombreux mais garants d'une sécurité toute relative, il y a quelques siècles, les fées peuvent enfin compter sur une défense solide contre les pirates qui s'amusent parfois à travers la rivière des Origines pour chasser des fées. Ce corps militaire encore balbutiant est dirigé par le Général des Armées dont les décisions peuvent être également juridiques et judiciaires.

RELATION AVEC

▬ Les pirates : Il va sans dire que les fées craignent les pirates plus que tout. Elles tentent de s'en cacher et d'éviter ces sauvages pour leur propre bien. Les pirates étant connus pour aimer chasser les fées pour leur voler leur poudre et leur arracher les ailes.

▬ Les elfes :  Les fées ne savent trop quoi penser de ce peuple. Parfois admiratives, parfois agacées par leur arrogance, les fées travaillent cependant de pair avec les elfes pour la préservation de la nature.

▬ Les Habitants de la Baie : Les fées sont curieuses et espiègles. Et ne sont pas rares celles qui observent les habitants de la Baie, vivent secrètement dans leur foyer ou jouent des petits tours amusants. Certains habitants mettent parfois leurs pâtisseries encore fumante au bord de leur fenêtre et il n'est pas rare qu'une fée passe y voler une part. Cependant, les fées ne se font jamais voir des habitants. Sauf, parfois, des enfants.

▬ Les vampires : Les fées craignent terriblement les vampires, symbole le plus puissant du mal et de la magie obscure. Démons, créatures impies et sanguinaires, les fées se tiennent éloignés des vampires du mieux qu'elles le peuven

▬ Les Savages : Depuis toujours, les fées et les indiens sont de proches alliés des Savages. Il est d'ailleurs coutume qu'un Savage soit protégé d'une fée qui devient la gardienne, l'amie et le compagnon de vie d'un orphelin. Les fées font entièrement confiance aux Savages avec qui elles entretiennent des liens très forts.

▬ Les sirènes : Peuple étrange et, au départ, très menaçant pour les petites fées. Cependant, les deux peuples ont réussi à bien s'entendre et les fées considèrent les sirènes comme de grandes alliées et des sœurs marines.

▬ Les étrangers : Tout comme les pirates, les fées s'en méfient mais uniquement des adultes. Les plus jeunes, elles les prennent rapidement sous leur aile pour ensuite les conduire vers les Savages.


Texte de Pn'P


code by Sybline
Revenir en haut Aller en bas

avatar


PNJ


Voir le profil de l'utilisateur

⊰ Messages : 124
⊰ Date d'inscription : 31/08/2017




MessageSujet: Re: Les fées : description   Jeu 5 Avr - 16:39


Les fées


IV. Au quotidien


MOEURS & CULTURE

Les fées vivent principalement en communautés soudées et se déplacent en groupe. De nature craintives et voyant le monde beaucoup plus grand que le reste des habitants de l'île, elles ont sut trouver des moyens de se cacher et de devenir invisibles aux yeux de tous. Les fées sont ainsi de petites créatures mystérieuses. De nature aimante et bienveillantes, les fées n'aiment pas la guerre, ni la violence. Lorsqu'elles ne sont pas militaires, les fées sont incapables de sentiments belliqueux. Prônant l'écoute, la sagesse, la générosité (pas souvent, cependant), elles sont souvent sujette aux moqueries car peu encline à la survie et à la hargne qu'exige la vie sur l'île. Les fées sont, majoritairement, des enfants. Immatures, espiègles, naïves et délicates, les fées sont souvent les victimes de leurs propres turbulence.


• L'agriculture : Les fées ne cultivent pas la terre et ne chassent pas. Elles ne se nourrissent que de baies, de noix, de sève d'arbre, de pollen et de rosée matinale. Les fées n'ont pas d'agriculture mais certaines fées sont chargées de récolter la nourriture pour le village ou la communauté. Autrement, chaque fée peut parfaitement faire ses propre provisions pour elle-même. Ce qui est généralement le cas : Les fées pouvant se montrer très égoïstes en ce qui concerne leur propriété et leur nourriture. Certaines personnes pensent que ce régime féerique rendrait les fées immortelles.

• Artisanat : L'artisanat des fées est un artisanat simple, souvent construit à partir d'objets de la nature. Leurs vêtements sont souvent faits de feuilles et de tiges. Elles utilisent les fleurs ou de grandes feuilles comme parapluie pour protéger leurs ailes de l'eau qui les empêche de voler. Elles utilisent des morceaux d'écorce pour bouclier et des armes en bois et en pierre comme armes. L'artisanat des fées n'est donc pas très évolué. Cependant, leur grande puissance magique rend souvent ces objets si grossiers, magiques et enchantés.

• Economie : La encore, un domaine balbutiant mais déjà en grande expension. Les fées n'ont pas de monnaie bien qu'elles aiment les pièces d'or (et tout ce qui brille, en vérité). Les fées pratiquent généralement le troc et il est courant de voir des marchands échanger leur produit avec ceux de leurs clients.

• La vie quotidienne : Les fées naissent généralement de la magie, au sein d'une fleur. La fleur influencera ainsi grandement le caractère de la fée qui est née dedans. D'abord, sous forme de luciole ou d'une petite boule de lumière ailée, la fée prendra petit à petit forme et vie au cours du temps pour devenir ce qu'elle deviendra ensuite. La fée apprend d'elle-même ce qu'elle doit savoir sur la forêt bien qu'elle possède de manière innée presque tout ce dont elle doit savoir pour survivre. Par la suite, il arrive généralement que la fée soit accueillie et recueillir par d'autres fées qui l'accueillent au royaume. La jeune fée peut accepter et doit alors apprendre à vivre en communauté. Elle devra trouver un emploi dans le royaume en fonction de ce qu'elle sait faire de mieux et trouver une place. Si la fée refuse, elle peut alors vivre seule dans la forêt et devient plus mesquine et plus espiègle que celles qui vivent au royaume. Les fées solitaires peuvent parfois êtres très cruelles sans le vouloir, provoquant accidentellement la mort de certains humains en les forçant, par exemple, à danser jusqu'à ce que la fatigue les terrasse.

En amour, les fées se mettent rarement en couple, sauf pour le cas du couple royal (dont les enfants sont nés dans les fleurs du palais royal) et ont une sexualité très libérée. Bien que timides et craintives, les fées ne s'encombrent que rarement de pudeur et peuvent se montrer parfois plus séductrice que les humaines ou les sirènes. Elles aiment découvrir et sont parfois voyeuristes. Les fées n'ont pas de tabou sexuel.

Il arrive qu'une fée se lasse de son immortalité et souhaite vieillir. Lorsque cela arrive, c'est que la fée est arrivé à un âge assez mûr pour décider que son temps est achevé sur cette terre. Aussi, la fée doit alors manger un grain de sel afin d'entamer le processus de vieillesse et de mort. Dès lorsqu'elles mangent un grain de sel, elles peuvent ressentir plusieurs émotions, sentiments et deviennent alors très sages et très curieuses du monde et de son fonctionnement. Si elle vieillissent, leur dégénérescence est bien plus lente et longue que celle des humains. Aussi, la fée devient très vite une doyenne que l'on consulte pour ses précieux conseils. Ces fées sont ainsi respectées et prise très sérieusement en charge par leurs sœurs. Une fois morte, elles ont droit à des funérailles et leur corps est enterré sous les racines d'une arbre.

Lorsqu'une fée meurt touchée par un métal ou grièvement blessées, les autres fées ne l'enterrent pas et ne touchent pas le corps, voyant dans ce genre de mort non-naturelle un signe de malédiction ou de maladie contagieuse. Les fées craignent plus que tout l'odeur de la mort et la vue d'un cadavre d'une fée. Cependant, les fées devant s'occuper de la nature, il leur arrive de devoir s'occuper de la carcasse de petits animaux morts afin que la forêt profite des bienfaits de leur cadavre.

Quelques rares fées sont dites "marraines". Elles se lient magiquement à un enfant humain (parfois en tombe amoureuse) et deviennent leur gardiennes. Lorsque cela arrive, elles quittent généralement leur royaume ou leur lieu de résidence pour vivre avec leur nouveau compagnon. La fée est ainsi chargée de garder l'enfant innocent et pur. Elles doivent préserver leur âme d'enfant et les protéger du danger. Lorsqu'elles échouent et que l'enfant devient un adulte, elles quittent leur fonction et peuvent sombrer dans une grande mélancolie. Quelques enfants du ports sont protégés secrètement par des fées. Tous les Savages reçoivent une fée à un certain moment de leur vie dans le camp. Ainsi, de nombreuses fées vivent au sein même du camp des Savages.

• Religion : Tout comme les elfes, les fées croient aux dieux sylvestres, aux esprits de la nature et pensent que chaque chose du vivant possède une âme. Les fées sont, par ailleurs, bien plus concernées que les elfes par la religion car sont elles-mêmes dépositaire du pouvoir divin des dieux, faisant revivre la nature chaque année, défiler les saisons et tomber les fruits.

Les fées sont également très portées sur les pouvoirs de la lune, du soleil et des étoiles dont elles tirent certains pouvoirs. Les fées pensent par ailleurs que la poudre qu'elles récoltent sont du pollen laissée par la Lune sur les pétales de fleur et que le soleil, au lendemain matin, fait luire et donne ses propriétés magiques. Ainsi, des fées très respectées pour le rôle qu'elles occupent ont pour tâche de récolter cette poudre chaque matin et de la distribuer aux autres fées. Les fées solitaires s'occupent généralement d'en récolter elles-mêmes, bien que cela soit mal vu.

Les récolteuses sont sous la dirigeance des prêtresses (et quelques prêtres) qui s'occupent d'organiser les cultes, les mariages, les funérailles et d'accueillir une nouvelle fée dans la communauté. Ces prêtresses sont des fées qui n'ont pas pour rôle de servir d'intermédiaire entre les dieux et les fées mais seulement de rendre le culte aux dieux. La grande prêtre (ou grand prêtre), quant à lui, est directement lieux aux puissances naturelles et a pour devoir d'organiser les missions des fées afin que la nature s'épanouisse correctement. Il est coutume de penser que les tempêtes tropicales sont les manifestations directes de la colère des dieux, signifiant qu'ils sont déçus du grand prêtre (ou grande prêtresse) actuel. Les fées décident alors entre elles si le chef du culte aura droit à une seconde chance ou non.

La religion des fées est donc principalement basée sur leur travail principal en tant que fée : Réguler la météo, les saisons, la végétation et l'écosystème. Ce devoir aurait été ainsi institutionnalisé en culte grâce à la magie et fait partie intégrante de la société des fées, bien que très souvent, la religion ait, en réalité, un impact peu important dans la vie des fées.


LES LOIS

Les fées ont peu de véritables lois qui condamnent. Généralement, les fées règlent leurs problèmes entre elles, en se battant ou en faisant des petits concours pour déterminer qui est la plus forte dans quel domaine. Cependant, le vol, le meurtre, la haute trahison sont des crimes. Lorsqu'un crime est considéré comme assez grave, les fées exilent la criminelle. Il n'y a ni prison, ni peine capitale chez les fées qui ne peuvent pas mourir et dont l'enfermement est quelque chose de bien trop cruel pour les petites lucioles de l'île.

LA MAGIE ET LES POUVOIRS

Les fées ont de très nombreux pouvoirs. Capables de modifier le temps, les saisons, de faire fleurir et de contrôler les arbres et les plantes, d'enchanter par leur chant ou le pouvoir de la musique, d'hypnotiser,... Les fées ont souvent de nombreux pouvoirs. Cependant, seules les magiciennes peuvent faire appels aux véritables dons des fées qui sont puissants et que les petites fées du Petit Peuple seraient incapable d'usage sans risquer l'équilibre du monde.

Les fées sont donc des créatures faites de magie, qui naissent par magie et ne peuvent mourir que par magie. Elles sont également capables de voler bien que leurs petites ailes peuvent se fatiguer vite. Et la poudre de fée leur permet de nombreux enchantements que peuvent utiliser ceux qui la consomme.




Texte de Pn'P


code by Sybline
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Les fées : description   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les fées : description
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description physique (PV: Gin et Lil Meyer)
» Cours de description Physique (PV Lokhlass)
» [HRP] Description de la forêt
» Description physique (PV Vlacula)
» Description & Plan de table

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'île de Nulle Part :: Once upon a time :: Le livre des contes :: ⊰ Groupes
-
Sauter vers: